Imagix Classique : programme 2017

March 18th, 2016

30/03/2017 à 20h15 - Madame Butterfly

Madama Butterfly    de    Puccini    est    l’un    des    opéras    les    plus    populaires,    avec    une    ravissante    musique    et    l’histoire    déchirante    d’une    geisha    amoureuse,    abandonnée    par    un    mari    américain    insensible.    La    très    appréciée    soprano    ermonela Jaho    interprète    le    rôle    principal    pour    la    première    fois    à    Covent    Garden,    dans    l’éblouissante    production    de    Moshe Leiser et    Patrice Caurier.

11/04/2017 à 20h15 - Bijoux

L’évocation    de    l’éclat    des    émeraudes,    rubis    et    diamants    par    George Balanchine    est    un    classique    brillant    du    ballet.    La    musique    romantique    française    de    Fauré donne    une    impulsion    à    la    subtilité    et    au    lyrisme    de    ‘Bijoux’,    alors    que    le    feu    de    ‘Rubis’    provient    de    Stravinsky    et    l’énergie    de    l’ère    du    jazz    de    New    York.

07/06/2017 à 20h15 - Le Rêve/Variations Symphoniques/Marguerite et Armand

Ce    somptueux    programme    mixte    démontre    la    grande    vision    créative    de    Frederick Ashton,    chorégraphe    et    fondateur    du    Ballet Royal.    Le Rêve    est    l’adaptation    par    Ashton    de    la    comédie    séditieuse    de    Shakespeare    dans    laquelle    le    lutin    d’une    forêt    cause    des    ravages,    armé    d’un    philtre    d’amour.

28/06/2017 à 20h15 - Otello

Le    célèbre    ténor    Jonas Kaufmann    fait    ses    débuts    dans    le    rôle    d’Otello,    dans    le    rappel    de    verdi    de    la    grande    tragédie    de    jalousie,    déception    et    meurtre    de Shakespeare.    La    soprano    Maria Agresta    sera    sa    Desdemona    et    le    baryton Ludovic tézier    son    ennemi    Lago    dans    une    nouvelle    production    du    metteur    en    scène    primé,    Keith Warner.